Levallois-Perret
Levallois-Perret

Participer à la refondation de l’école plutôt que de polémiquer.

Le par

Durant cinq ans, Nicolas Sarkozy a cassé l’école. En cinq ans, il y a appliqué le principe stupide de non remplacement d’un fonctionnaire sur deux. En cinq ans, il a tout bonnement supprimé la formation des enseignants.

 

Durant ces cinq ans, ni le Maire ni son épouse et Première adjointe n’ont jugé bon de défendre l’Ecole de la République.

 

Depuis son élection, François Hollande fait de l’école une priorité majeure.

 

Vincent Peillon, Ministre de l’Education nationale, a engagé une vaste réforme : retour de l’enseignement de la morale laïque, recrutement de milliers d’enseignants, mise en œuvre d’Ecoles supérieures du professorat et réforme des rythmes scolaires.

 

Pourquoi ? Parce que les rythmes scolaires n’ont jamais, dans ce pays, été pensés en fonction du bien-être des enfants. Ils n’ont jamais été destinés à favoriser les apprentissages. Ce n’est plus acceptable. Le Ministre a fait un choix : des rythmes éducatifs adaptés et respectueux de l’enfant.

 

La journée des petits français est aujourd’hui la plus longue d’Europe, avec 6 heures d’enseignement ; celle des petits levalloisiens commence souvent plus tôt et se termine à la fin des activités de la Ruche ou des centres de loisirs.

 

Voici la vérité . La France est aujourd’hui le 24ème pays seulement en termes de réussite éducative. A Levallois, nos enfants souffrent de journées trop longues. Leurs résultats, parfois, s’en ressentent.

 

La nécessité de réduction du temps d’enseignement journalier par l’étalement de la semaine scolaire sur 4 jours et demi est la conclusion à laquelle sont parvenus les chronobiologistes, tout comme la Commission mise en place sous le précédent gouvernement.

 

Plutôt que de prendre en compte l’intérêt de nos filles et de nos fils, le Maire et son épouse ont choisi l’instrumentalisation et la polémique nationale. Cela en dit long, finalement, sur une pratique solitaire du pouvoir de plus en plus éloignée des attentes et de nos préoccupations.

 

Groupe Socialiste – LEVALLOIS ALTERNATIVE

Thierry DAVID
Anne-Eugénie FAURE
Catherine LE GUERNEC

Rachid AÏT LARBI

www.levallois-alternative.net

Permanence le samedi : 56 rue Jules Guesde, de 10 h 30 à 13 h

Sur le même thème, lire aussi :

Durant cinq ans, Nicolas Sarkozy a cassé l’école. En cinq ans, il y a appliqué le principe stupide de non remplacement d’un fonctionnaire sur deux. En cinq ans,
Le par
Conseil général 92 : la majorité UMP-UDI sacrifie la scolarisation des enfants handicapés !La majorité UMP-UDI du Conseil général vient de décider de supprimer le financement
Le par

Les derniers contenus multimédias