Levallois-Perret
Levallois-Perret

Moraliser la vie publique par les élus du groupe Levallois Alternative

Le par

Info Levallois  Mai 2013

 

Le débat sur la moralisation ouvert par l’affaire Cahuzac renvoie chacun des citoyens que nous sommes à un passé douloureux. Cela fait trop longtemps que la vie publique est ponctuée de scandales politico-financiers.

 

Gauche comme droite, nul n’est épargné. D’affaire Mellick en affaire Woerth, plutôt que de crier au loup, chacun serait bien inspiré de balayer devant sa porte.

 

Peut-on ainsi, après avoir été condamné par la Justice pour prise illégale d’intérêts,

être des élus qu’on entend le plus crier, qu’on voit le plus gesticuler, à l’Assemblée

Nationale ? Nous ne le croyons pas, sauf à n’avoir aucun sens de la décence.

 

Il faut dépassionner ce débat. Il faut que la loi de la République mette un terme à toutes ces affaires qui empoisonnent notre démocratie.

 

Le Président de la République a été sur ce point exemplaire. En proposant la création d’un Parquet financier à compétence nationale, indépendant, qui enquêtera sur les affaires mettant en cause des élus, il rend tous ses moyens à la Justice, moyens que la droite avait supprimés.

 

En promettant de lutter contre les paradis fiscaux, il donne à la République les moyens de mettre fin au scandale de la fraude fiscale.

 

Les élus de la droite seraient bien inspirés de soutenir ces mesures de moralisation de la vie publique. Sauf si, évidemment, elles les dérangent.

 

Mais allons plus loin. Il faut, comme le Président l’a souhaité, interdire à vie de mandat électif tout élu qui serait pris la main dans le pot de confiture. Les Français le demandent, qui ne supportent plus que des élus condamnés viennent, à longueur de tribunes ou d’interviews, leur donner des leçons.

 

Cela rendrait l’air de la République plus respirable et couperait l’herbe sous le pied des populistes de gauche comme de droite qui croient pouvoir prospérer sur un climat de haine et de soupçon.

 

Et jusque dans nos villes, chers levalloisiennes, chers levalloisiens, cela changerait la manière de gérer les affaires publiques et vos impôts.

 

Groupe Socialiste – LEVALLOIS ALTERNATIVE

Thierry DAVID
Anne-Eugénie FAURE
Catherine LE GUERNEC

Rachid AÏT LARBI

www.levallois-alternative.net

Permanence le samedi : 56 rue Jules Guesde, de 10 h 30 à 13 h

 

Sur le même thème, lire aussi :

Durant cinq ans, Nicolas Sarkozy a cassé l’école. En cinq ans, il y a appliqué le principe stupide de non remplacement d’un fonctionnaire sur deux. En cinq ans,
Le par
Plus de 80 personnes ont répondu à l'invitation du parti Socialiste de Levallois-Perret, le jeudi 16 mai au soir. Jour anniversaire de l' investiture  de François Hollande
Le par

Les derniers contenus multimédias